24/7 Air Max

C’est qu’il a pas tort, ce bon Howard. Huit fois All-Star, trois fois Défenseur de l’Année, menant le Magic aux Finales NBA de 2009, Dwight a déjà un CV bien fourni. Et il lui reste largement assez de temps pour le gonfler. Par exemple, rien qu’à titre individuel et statistique, le bodybuildé terminera dans les hauteurs de tous les autres Hall of Famers. En tant que 23ème rebondeur all-time aujourd’hui, il terminera certainement dans le Top 15 où ses collègues du Top 20 sont tous au HOF. En tant que 23ème contreur all-time aujourd’hui, il montera potentiellement jusqu’à l’entrée du Top 10. En tant que 100ème scoreur all-time aujourd’hui, il fera le nécessaire pour craquer le Top 50 sans avoir à forcer son jeu. Alors certes, il lui faudrait de nouvelles Finales NBA et évidemment un titre pour cimenter son immense carrière, mais comme Dwight le dit lui-même, il sera difficile de le mettre de côté lorsque son CV sera présenté à Springfield. Simple question d’encre laissée derrière lui, de récompenses individuelles et de domination numérique.

S’il souhaite éviter tout débat sur la planète basket ? Qu’il offre un titre historique aux Hawks, chez lui, à Atlanta. S’il y arrive, la question ne se posera plus vraiment, même en tant que 2ème ou 3ème option.Quelques heures seulement après avoir tous été estomaqués par la performance de Jimmy Butler, partons sans plus attendre pour le NBA Top 10 du jour. Et ce matin, c’est à l’un de nos voisins allemands que l’on fait une bise.Benneton à ses débuts, Mercedes sur la fin, mais donc surtout la Scuderia Ferrari avec laquelle il remportera six de ses sept titres mondiaux, tant d’écuries qui auront vu passer en leur sein un pilote d’exception, un mec faisant tout simplement partie de la légende du sport moderne, toutes compétitions confondues. Parfois à la limite du respectable sur la piste, c’est en tout cas un respect immense dont Michael jouit aujourd’hui, à l’heure où ses jours sont malheureusement des plus difficiles.Un NBA Top 10 qui résonne donc aujourd’hui comme un hommage et qu’on vous balance du coup à 200 à l’heure. Mais en bagnole hein, pas en ski.

Car aujourd’hui, Schumi fête ses 48 ans. Michael Schumacher donc, baron des barons de la Formule 1, à qui l’on adresse également nos meilleurs vœux pour 2017 alors que le pauvre homme est toujours dans un état “compliqué” après son accident de ski en 2013. Mais pourquoi d’ailleurs s’être essayé à tant de cabrioles sur la poudreuse ?.. Le gars n’était pas assez doué avec un volant entre les mains ? Jugez plutôt : 19 saisons au plus haut niveau, 307 grands-prix, 91 victoires, 43 deuxièmes places, 21 troisièmes places, 68 pôle-positions et surtout sept titres de champions du monde qui font de lui l’officieux meilleur pilote F1 de l’histoire, ça doit sûrement venir du prénom tiens…