Air Max blanche

Si elle est apparue messianique et remplie de promesses colorées en vue du gain de plusieurs bagues de champion, l’arrivée au pouvoir de Phil Jackson implique d’importantes modifications dans le jeu de ses nouveaux disciples new-yorkais, ces-derniers commençant tout juste à entrevoir l’interminable distance qu’ils leur restent à parcourir sur la route du succès et de l’excellence. Parmi eux, un certain J.R. Smith découvre, avec une joie contenue, la souffrance bénéfique que peut engendrer une remise en question cruciale de ses acquis…Chose nouvelle pour l’ensemble du groupe de Derek Fisher, ce nouveau système, baptisé “attaque en triangle”, vise à changer les habitudes prises par les joueurs afin de devenir le moyen ultime par lequel, tous ensemble, ils finiront par gagner gros. Sans surprise, l’adaptation à cette botte secrète chère au “Zen Master” nécessite beaucoup de temps et un surplus de rigueur collective. Du point de vue de “Gérard”, elle paraît similaire à la conquête d’une nouvelle civilisation.

Au sortir de leur victoire étriquée dans les dernières minutes face aux Washington Wizards la nuit dernière, les Knicks sentent que leurs efforts commencent à payer et que, même si tout est loin d’être réglé comme du papier à musique, les nouvelles résolutions prises font mal mais laissent présager de belles séquences durant la saison. Jackson espérait que “Smith apprenne à différencier un bon shoot d’un mauvais tout en soignant sa défense” : mieux, le trublion de 29 piges s’apprête à se dévouer corps et âme pour le collectif de son escouade en pleine remise en question à l’heure actuelle. Si c’est pas miraculeux ça.

Plus que quelques jours avant le début de la nouvelle saison, l’occasion idéale pour observer quels acteurs seront bien placés pour remporter les trophées distribués au printemps prochain : quatrième étape, le COY bien évidemment !L’an passé, c’est après avoir réussi à motiver ses troupes derrière une finale traumatisante que Gregg Popovich a logiquement reçu la médaille, sa troisième en carrière. Cependant, beaucoup de fans souhaitaient voir Jeff Hornacek repartir vainqueur, lui qui avait emmené une jeune équipe de Phoenix totalement inattendue et basée sur un basket champagne jusqu’aux portes des PlayOffs. Le gourou des Suns sera à nouveau dans la course, comme celui des Spurs d’ailleurs même si un back-to-back semble logiquement impossible. Du coup, qui s’invitera à la danse cette année ? On a du neuf un peu partout dans la Conférence Est, et des vieux loups qui demandent à avoir un peu de place au soleil dans 8 mois. On fait la liste ensemble et on voit qui va s’en sortir le mieux ? Allez, c’est parti.