Air Max femme pas cher

Bonne opération du jour – Knicks : plus rien ne les arrête. La remontée fantastique des Knicks ferait presque passer l’épopée de 1999 pour du sucre en poudre, tant le rush de cette fin de saison est impeccable. Point d’exclamation avec une défaite à San Antonio en ayant encore réussi à tenir dans le match, maintenant il y a un énorme test qui attend New York car les Pistons seront au Madison Square Garden ce lundi. Et vue la méforme de Detroit en ce moment, ce sera difficile de perdre volontairement cette rencontre : concentration maximale demandée !

Mauvaise opération du jour – Lakers : disons simplement que la mauvaise opération date d’hier, mais qu’on devait en parler aujourd’hui. Car même si on aime bien Jordan Clarkson et ses bombinettes, claquer un record personnel alors qu’il faut tenir l’écart avec les Suns n’est pas la meilleure des idées. Devin Booker plante peut-être des wagons de points, mais lui au moins il termine avec un gros L sur le front. On espère donc que Luke Walton va bien démotiver ses gamins avant d’affronter Portland ce soir, car une seule connerie et les Lakers lâcheront leur spot.
Chaque année, c’est la même. La ruée vers le Top 8 est un véritable marathon, qui teste la patience de chaque franchise et la force de son groupe. Chaque jour, ce sera la même sur TrashTalk : un point rapidos sur la course aux Playoffs !

Dans la Conférence Est comme dans la Conférence Ouest, ce sprint final va être extrêmement intense à suivre au quotidien, avec des changements de sièges en permanence. Untel qui ne veut pas affronter telle équipe, l’autre qui veut la jouer fine en checkant son calendrier, toutes les stratégies seront intéressantes à regarder avant de démarrer les joutes printanières. Du coup, pour ne pas être totalement paumés dans ce sprint final, voici le classement du jour et les infos à ne pas louper.Bonne opération du jour – Blazers : on pourrait donner le trophée aux Clippers, évidemment, mais on parle de leur adversaire dans la case du dessous donc on les félicitera. Côté Portland, il ne fallait pas craquer en recevant les Wolves, surtout avec un back-to-back à jouer ce soir chez les Lakers. On le sait, sur le papier, rien d’effrayant. Mais rien de plus flippant, aussi, que les Blazers en mode détente, persuadés de gagner le lendemain à Los Angeles. McCollum et sa bande ont fait le boulot cette nuit, pression sur Denver qui recevra les Pelicans.