Air Max online

Les propositions de Lucas Ossendrijver sont riches et les allures très racées. Elles sont rares les collections, chez l’Homme, qui font la part belle aux superpositions de bijoux ou à la maroquinerie. Lanvin marie des vibes seventies -pantalons larges, rayures, chemises largement déboutonnées, cuir suede- à des touches futuristes -parka à empiècements, chaussures en neoprene. Des chemises rockabilly sont blousées dans des pantalons taille haute qui recouvrent joliment des spartiates. Les volumes masculins sont retravaillés grâce à des blazers très courts portés sur des mini shorts, des maxi polos oversize et des pantalons de costumes larges, présents dans la quasi-totalité des collections de cette saison, de Melinda Gloss printemps été 2016 à 22/4 printemps été 2016. Une réussite.

On garde quoi ? L’allure loose d’une chemise fine blousée dans un pantalon large. (Par Lucas Lauer)Issey Miyake, Andrea Crews et Julius sont les trois défilés homme auxquels la rédaction a assisté en ce 2ème jour de fashion week automne hiver 2015 à paris. Comptes-rendus.Issey Miyake (défilé homme printemps été 2015 à redécouvrir) présentait ce 22 janvier sa collection homme de l’hiver prochain. Direction la Fondation Cartier pour l’art contemporain. Sur un son minimal à la limite du psychédélique, une trentaine de silhouettes se sont enchainées entre les bancs de spectateurs.

Un défilé éclectique, inauguré par un costume quadrillé violet, décliné ensuite en version col officier. D’immenses sacoches plates (pour MacBook Air 30 pouces ?) aux imprimés art déco accompagnaient chaque tenue. Par la suite, les pantalons s’élargissent et les laines se tapissent. Les motifs écossais s’affichent en biais sur d’immenses drapés, gris ou colorés. La suite de la collection offre des formes plus accessibles. Des pantalons courts ou resserrés aux chevilles, surplombés de mailles, manteaux, parkas, avec pour unique point commun la fluidité.