Air Max zero essential

Dans le City pack on trouve une Nike Air Max 90 Premium « New York », une Nike Roshe Run NM « New York », une Nike Air Max 90 Jacquard « Paris » dont les couleurs sont probablement inspirées du Royaume de France, une Nike Air Max 95 « London », une Nike Air Max 1 Breeze « London » et une Nike Internationalist « Milan ».Le pack est aussi constitué d’une Nike Roshe Run Slip « Rio De Janeiro » et d’une Nike Air Max 90 Breeze « Rio De Janeiro ». Ce Nike City Pack est disponible en édition limitée dans des magasins sélectionnés. Et si vous êtes fans de Nike, on vous invite à (ré)découvrir les premières publicités de la marque.La Nike Air Max a fêté aujourd’hui ses 30 ans. Et à l’occasion de ce Air Max Day, on a décidé de revenir sur l’histoire de la sneaker en 10 anecdotes. Les détails !En ce dimanche 26, la Nike Air Max a fêté ses 30 ans. Le 26 mars 1987, le premier modèle de cette sneaker arrivait sur le marché pour changer le game, à jamais. Et rapidement, la Nike Air Max 1, première chaussure à être dotée de coussins d’air apparents, a révolutionné l’industrie. Aujourd’hui, la Air Max est ancrée dans la culture contemporaine et 50 déclinaison plus tard, elle continue d’écrire l’histoire avec notamment la Air VaporMax dont le lancement a été réussi. A l’occasion du Air Max Day, le site ShopAlike.fr a compilé 10 anecdotes étonnantes autour de cette sneaker.

Tout d’abord, il faut savoir que si Tinker Hatfield a imaginé le coussin d’air à partir du centre Georges Pompidou, c’est bien la NASA qui a développé l’Air des Air Max via son ingénieur Marion Franck Rudy. Ce qui n’explique pas pourquoi plusieurs stars ont jeté, au fil des années, leur dévolu sur cette paire. Parmi les fans les plus célèbres de la Nike Air Max, on retrouve notamment l’ancien président des Etats-Unis, Barack Obama et le rappeur The Game. Alors que le premier cité n’hésite pas à faire son footing avec cette paire aux pieds, l’interprète de Savage Lifestyle ne mâche pas ses mots. Sur son célèbre morceau « Hate it Or Love it », on peut notamment l’entendre dire un « je te tue si tu touches à mes Air Max 95 ». Le rappeur US n’hésite pas à évoquer cette dans d’autres morceaux comme Dead et Red Nation. Alors que beaucoup de personnes doutaient de la stabilité d’une bulle d’air apparente, il a été prouvé qu’elle était plus résistante que la semelle intermédiaire. Et vu le look de la nouvelle Nike Air VaporMax qui est enfin disponible à l’achat, il est fort à parier que la bulle d’air ne cessera d’évoluer. Dans tous les cas, Nike semble être déterminé à faire le bonheur de nos pieds en 2017. Alors, wait and see.