opinie Air Max thea

Un premier acte remporté par le Thunder, un deuxième ce soir dans l’Oklahoma, que va-t-il se passer hormis une rencontre du troisième type, entre deux extra-terrestres du sport actuel ? La réponse à 2h du matin… heure terrienne.C’est bien évidemment pour les deux franchise players que l’affiche de ce soir sera une nouvelle fois surveillée par la majorité de la planète basket, Russell Westbrook et James Harden dominant la course au titre de MVP en ce début de saison. Il faut dire que, d’un côté comme de l’autre, on a décidé de profiter à fond de son prime sans avoir un numéro 35 dans les pattes, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’à titre individuel tout va bien pour les deux puisque le Brodie et le Barbudo sont au sommet de leur art.

Trop concentrés sur leur jeu, trop en forme physiquement, trop responsabilisés et surtout conscients de leur rôle dans la bonne marche de leur équipe, non seulement Russ et James ont entamé leur campagne avec des standards statistiques défiant l’histoire, mais ils ont en plus ajouté la touche collective à leur travail de titan puisque Rockets et Thunder sont en pleine forme : 7 victoires de suite pour OKC, 4 victoires de suite pour Houston dont une à Golden State, on a connu pire comme leaders-croqueurs qui ne font que penser à leurs chiffres. Du coup, l’objectif numero uno sera bien évidemment de prolonger cette bonne forme, en imposant sa détermination sur la rencontre.Mais ce soir, c’est un contexte un poil différent qui se présentera aux deux armées, en comparaison avec le premier épisode. En effet, si Clint Capela sera bel et bien présent donc vivant après la tentative d’assassinat de Westbrook lors du dernier duel, l’intérieur sait qu’il devra aider son équipe à ralentir la bête et surtout son barbu préféré à dominer sa matchup.

Car pour commencer avec l’animal d’OKC, une série historique est en cours : Russell en est à 6 triple-doubles consécutifs, une première depuis près de 30 ans, et le meneur n’a pas prévu de s’arrêter en si bon chemin avec Michael Jordan et Oscar Robertson dans le viseur (7), ainsi que Wilt Chamberlain en arrière-plan (9). L’empêcher de défoncer la rencontre sera une priorité, notamment gérée par un chien de garde qui sera présent cette fois-ci. Absent lors du premier match, Patrick Beverley foncera à coeur joie sur son meilleur pote Westbrook, pendant que ses coéquipiers garderont un oeil sur lui afin de venir en aide. Pour ce qui est des missions défensives du Thunder, comment ne pas s’incliner devant le verrouillage exceptionnel qu’Andre Roberson avait posé sur Harden ? Discipliné et prêt à donner son corps sur le terrain, l’ailier avait forcé James à réaliser un des – si ce n’est le – pires matchs de sa saison, autant vous dire que le gaucher des Rockets aura à coeur de montrer à son adversaire que personne ne peut vraiment l’arrêter. Des challenges individuels comme collectifs, une ambiance survoltée et le tout en début de weekend, on se demande encore comment les gens peuvent se plaindre…